Croissance du savoir

Éthique et déontologie

Fédération nationale des universités haïtiennes et
Institutions professionnelles et institutions professionnelles, FNUIPH

CODE D’ÉTHIQUE ET DE CONDUITE PROFESSIONNELLE

Préambule

Dans son énoncé de mission, la Fédération nationale des universités haïtiennes et des institutions professionnelles et des institutions professionnelles (FNUIPH) reconnaît que le but des universités est d’abord et avant tout de former les futurs cadres pour le marché de l’emploi et de coordonner à la fois le personnel de recherche et la prochaine génération d’universitaires. C’est en appliquant ses connaissances pédagogiques et grâce à son mode de fonctionnement que la FNUIPH pourra mesurer le potentiel de croissance des connaissances au vu de la capacité d’enseignement et d’apprentissage sains dans l’enseignement supérieur.

Chargée de protéger et d’assurer le transfert du patrimoine intellectuel à l’ensemble de la population par l’intermédiaire de ses membres actuels et futurs, la FNUIPH est conçue comme une plate-forme pour soutenir toutes les universités et institutions d’enseignement supérieur dans le développement de leurs objectifs mondiaux.

En tant que forum de réflexion, de discussion et de coopération, la FNUIPH vise à renforcer la capacité institutionnelle des membres du réseau, à accroître l’efficacité, la visibilité et l’attractivité du système haïtien pour l’enseignement supérieur et la recherche en l’ouvrant à la société et aux entreprises nationales, tout en améliorant la visibilité internationale, tout en veillant à ce que chaque membre dispose d’une autonomie administrative et académique. Afin d’assurer la pérennité de ses objectifs et de prévenir toute différence ou conflit d’intérêts ou de personnalité entre ses membres ou avec des partenaires potentiels, la FNUIPH fournit à tous ses membres le Code d’éthique et de déontologie, qu’ils sont tenus d’observer sans condition afin d’harmoniser les relations interuniversitaires et d’assurer la réussite des objectifs universels.

CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

La FNUIPH est un outil qui agit comme une plate-forme pour réunir les dirigeants des universités et des institutions pour l’enseignement supérieur et la recherche. À l’heure où une telle importance est accordée à la performance et à l’excellence, les membres de la FNUIPH doivent être en mesure de faire preuve du plus grand raffinement, de la sagesse et de la délicatesse. En un mot, ils doivent se conformer au Code d’éthique et de déontologie (étiquette ou ensemble de pratiques régissant les cérémonies et les engagements officiels) dans les relations avec les autres membres et dans toutes les procédures, actions et interventions entreprises dans le cadre de la FNUIPH.

Étant donné que les universités sont un lieu de pensée critique et de diffusion des connaissances, du savoir-faire et des compétences douces, tous les membres actuels et futurs de la FNUIPH consentent à :

  1. Promouvoir entre eux et au sein de leur institution respective les valeurs universelles de :

    • Tolérance

    • Respect mutuel

    • Liberté d’expression

    • Diversité de la pensée et de l’opinion

    • Autonomie académique et indépendance


  1. Reconnaître:

    • Les droits des étudiants à une formation personnelle et professionnelle de qualité qui permet leur propre développement, répond aux besoins de la société et contribuent au développement national durable, ainsi que leur devoir de se conformer aux règlements et principes disciplinaires régissant le fonctionnement des institutions

    • L’obligation d’ajouter de la valeur à l’enseignement et à la recherche, y compris aux rôles d’enseignant et de chercheur, en améliorant progressivement les conditions de travail afin d’attirer et de retenir les enseignants et les chercheurs, ainsi que l’obligation pour eux d’enrichir et de consolider leurs compétences professionnelles et éducatives pour mieux encadrer les élèves

    • Il est urgent d’évaluer régulièrement les enseignants et les méthodes d’enseignement pour faciliter l’apprentissage, d’adapter les méthodes pour répondre aux exigences modernes et prévenir les échecs


  1. Aider de manière impartiale les membres du personnel universitaire, administratif et de soutien

    • Veiller à ce que la discrimination de quelque nature que ce soit soit

    • Accorder une attention continue aux personnes en situation de vulnérabilité

    • Gérer les influences négatives en supprimant les membres de la communauté universitaire qui ne partagent pas les mêmes valeurs

    • Promouvoir l’impartialité dans toutes les procédures comportant l’évaluation de l’adéquation en matière d’emploi

    • Veiller à ce que les critères de neutralité et d’équité soient respectés lors des examens

    • Payer pour des services basés sur des accords tacites

    • S’assurer qu’il est obligatoire de divulguer les résultats même en cas de conflit d’intérêts

    • Prendre les mesures appropriées pour assurer l’intégrité et la réputation de l’institution

    • Éviter les situations dans lesquelles les avantages personnels sont en conflit avec les besoins réels de l’étudiant

    • Travailler à la création d’un environnement sûr avec une atmosphère de calme et de confiance qui encourage le développement professionnel et la liberté d’expression


  1. Respecter les règles d’éthique académique dans les relations entre les universités

    • Pratiquer une concurrence juste et saine tout en respectant les valeurs intrinsèques des institutions sœurs

    • Mobiliser des ressources pour assurer un enseignement de haute qualité, compétitif tant au niveau national qu’international

    • Encadrer les étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études ailleurs en établissant un lien avec l’autre établissement, à la demande de l’étudiant, afin de recevoir l’opinion de l’établissement sur l’étudiant, leurs déclarations en ligne et leurs obligations de décharge

    • Veiller à ce qu’aucun étudiant ne soit inscrit dont le comportement indésirable ou hostile nuirait à la réputation et au fonctionnement de l’établissement d’enseignement supérieur

    • Utiliser le site Web de la FNUIPH pour en apprendre davantage sur les demandes des professeurs afin de vérifier leur formation universitaire, leur rendement professionnel et leur respect des engagements avec d’autres établissements

    • Encourager le partage des ressources pour appuyer le travail visant à développer des expériences d’apprentissage actives pour les élèves

    • Respecter les lois, les ententes et les autorisations concernant les membres tout en reconnaissant les règles d’éthique et de conduite professionnelle dans l’exercice de leurs fonctions académiques et professionnelles


  1. Promouvoir la production académique

    • Promouvoir la production de recherche universitaire

    • Évitez d’utiliser le travail des autres, qu’il s’agisse d’élèves ou d’enseignants, sans leur approbation

    • Suivre les conseils fournis par les superviseurs de recherche

    • Reconnaître la contribution des co-chercheurs

    • Respecter la propriété intellectuelle lorsqu’on travaille dans des domaines scientifiques


CONSIDÉRATIONS SPÉCIFIQUES

  • Relations avec les partenaires

  • Savoir identifier les différents partenaires, leurs spécialités, leur domaine de travail et leurs limites ainsi que leurs liens avec d’autres institutions

  • Reconnaître les compétences spécifiques et complémentaires de chaque partenaire et identifier le partenaire qui convient le mieux à chaque situation

  • Mobiliser le réseau pour créer un projet global, en veillant à centrer le travail autour d’objectifs communs, cohérents et partagés

  • Prendre des décisions et rendre des comptes

  • Faire preuve de diligence et respecter des délais raisonnables lors de l’exécution des tâches

  • Organiser des procédures internes de correspondance et de communication avec les autorités nationales et les partenaires nationaux et internationaux

  • Prendre diverses mesures pour assurer une excellente qualité d’écriture, tant en termes de format que de contenu, notamment par la création et la formalisation des procédures


COMPÉTENCE PROFESSIONNELLE

Le comportement des membres de la FNUIPH est guidé par la neutralité et l’objectivité. Lorsque vous travaillez en équipe, la pluralité des cultures professionnelles apporte différentes approches des situations, ce qui contribue à une vision commune et partagée. Aucun professionnel ne peut prétendre accomplir une tâche complexe par lui-même.

  • Connaissances professionnelles

  • Comprendre et se conformer aux obligations légales

  • Identifier les champs et les limites du travail

  • Mettre à jour et consolider l’expérience et les connaissances, en particulier par la formation continue

  • Savoir-faire professionnel

  • Être en mesure de travailler en équipe et d’apporter votre spécialité professionnelle à la table

  • Assurer la continuité du service et la traçabilité des tâches, notamment en :

– Développer une culture de l’écriture

– Maîtriser les nouvelles technologies

– S’adapter aux nouvelles méthodes de travail et aux organisations de services

  • Maintenir la distance nécessaire à la mise en œuvre des mesures en participant activement à des groupes pour l’analyse des pratiques

  • Compétences professionnelles douces

  • Représenter la FNUIPH dans le domaine de l’expertise

  • Signaler régulièrement les activités au Conseil d’administration/FNUIPH

  • Établir des relations avec des collègues fondés sur l’écoute, la confiance et la solidarité

  • Éviter les situations de conflit d’intérêts

  • Travailler en équipes multidisciplinaires

  • S’intégrer dans l’équipe et participer aux différentes tâches et réunions internes

  • Tenir les organisations des différentes universités membres du réseau informées de l’information importante, des développements importants ou des situations particulièrement difficiles

  • Promouvoir un processus de réflexion collégiale pour gérer des situations complexes

  • Assurer la divulgation de l’information

  • Au besoin, demandez l’avis de professionnels qualifiés en dehors du groupe